Ce que je partage aujourd’hui n’est que mon point de vue. Je ne suis pas là pour te convaincre ni pour te dire quoi faire ni si tu as bien fait ou mal fait.
Je n’ai pas la vérité, je ne connais pas la vérité, je ne sais pas ce qu’il est bon et juste pour toi de faire.
Par contre, je te partage ma vérité, ce en quoi je crois et ce qui est bon et juste de faire pour moi.

J’ai été bouleversée de ce qu’il s’est passé cette semaine dans le Monde

Pourquoi c’est toujours les mêmes qui trinquent? Pourquoi c’est toujours aux mêmes endroits que l’horreur arrive? Pourquoi je suis pas en Haïti? Pourquoi je suis là? Pourquoi je suis privilégiée? Pourquoi je suis pas Afghane? Pourquoi elles doivent subir ça et pas moi?

Je comprends pas… Pourquoi c’est toujours les mêmes qui souffrent le plus? Genre comme si ils souffrent pas assez et ils ont besoin d’encore souffrir plus???
J’arrive pas à comprendre et accepter ça.
J’en ai pleuré et pleure encore. Je vois pas le « tout est juste » là dedans.
Parce que non, ce n’est pas juste. Je peux pas croire que tout ça est juste.
Je peux pas et je veux pas le croire.

Alors, ce matin, je me suis connectée et mes guides et je leur ai demandé tout ça. Parce que je suis en colère et je suis triste. Et ce qui arrive n’est pas juste!

Qu’en disent mes guides?

Ils m’ont dit que ces âmes là-bas ont choisi d’y être, que cela fait parti de leur chemin d’évolution et qu’elles savaient que cela allait arriver. Ces âmes étaient d’accord pour vivre ça et ont choisi ces lieux. Ils m’ont même dit que moi aussi j’ai déjà été là-bas dans d’autres vies et que moi aussi j’ai déjà souffert comme elles. C’est pour cela que tout ça me touche autant. Je sais intimement ce que sont ces horreurs.

Ils m’ont aussi dit que je ne suis pas privilégiée, ils m’ont dit que mon chemin d’évolution est juste différent de celui des âmes là-bas. Que mon rôle sur Terre en ce moment n’est pas le même que celui des âmes là-bas.
Ils m’ont rappelé également que les horreurs ne viennent pas de la guidance divine de ceux qui les font. Ils viennent de leur égo blessé.
Ces lieux ont besoin d’apprendre, de grandir, de se nettoyer, d’évoluer. C’est pour cela que c’est souvent dans ces endroits-là que la souffrance est la plus grande. (Parce qu’apparemment, quand l’Humain ne souffre pas, il n’évolue pas et s’endort sur ses lauriers. – ça c’est de moi, pas de eux)

Oui, mais je trouve que c’est pas juste que tant de personnes subissent ces horreurs (toujours moi!)

Mes guides m’ont répondu que c’est vrai, ça ne l’est pas d’un point de vue humain. Mais que par contre, ces événements, même s’ils sont horribles, servent la lumière et le Grand Plan, c’est-à-dire le plan de faire de la Terre un endroit lumineux, solidaire et paisible. Parce que ces événements réveillent des consciences et participent au changement dans le bon sens, c’est-à-dire celui de la lumière, la solidarité et la paix.

Merci pour cet éclairage mes guides!

La lumière est mise sur les ombres

Et puis, j’ai réalisé que ces derniers mois la lumière est mise sur les ombres présentes dans notre pays et dans le monde. Je vois, je trouve, plein de situations qui montrent en pleine face à tout le monde, les ombres actuelles.
On voit comment est géré cette crise en Afghanistan par exemple: la France choisit de ne sauver que ses ressortissants 🤮🤮🤮
On voit que la peur, la contrainte et la culpabilisation sont utilisés pour que la population se vaccine 🤮🤮🤮

Que faire face à cette situation?

Alors, je me demande : est-ce que je suis d’accord avec ça ? Est-ce que je valide la façon dont les choses sont faites ? Ai-je envie de soutenir ça ? est-ce que je suis d’accord avec le Monde qu’on me propose actuellement?
Du fond du cœur, non 🙅‍♀️

Quelle est ma marge de manœuvre alors ?
Qu’est-ce que je peux faire moi ?

À mon sens, refuser ce qu’on me propose. Dire non, je suis pas d’accord avec ce que vous me proposez les gars!

Et comment refuser? Dire un gros non à tout ce qui se met en place?
Simplement ne pas me soumettre à ce qui m’est imposé.
Et comme en ce moment ce qui m’est imposé c’est le vaccin, ben, pas de vaccin! Moi, je choisis le vaccin, mais ça peut être autre chose hein. Je pense qu’il y a des millions de façon de dire non.
Je sentais déjà, avant cette histoire de passe, que le vaccin n’était pas pour moi. J’avais fait une réunion avec mon corps, mes guides et mon âme et c’était un joli non. Ce qui se passe actuellement m’aide, en fait, à comprendre pourquoi c’est non pour moi.

Ne pas me soumettre au passe sanitaire, c’est bien au-delà des débats autour de l’efficacité et des effets secondaires du vaccin pour moi. Ces histoires ne m’intéressent tellement pas 🥱

Ne pas me vacciner, c’est voter

Pour moi, se soumettre à ce qu’on m’impose, de façon aussi terrorisante,  c’est voter et valider le Monde qu’on me propose actuellement en France. Pour moi, c’est dire « je suis d’accord avec vous, vous gérez bien le pays, ma santé et la population. Je vous fais confiance, bravo! »

Alors, j’insiste, je ne dis pas qu’il ne faut pas que tu te vaccines ou que tu as eu tort de te vacciner si tu t’es vaccinée. Je suis certaine que tes raisons sont justes et tu as raison de faire ce que tu crois juste pour toi. « Chacun fait ce qu’il croit juste pour lui », c’est ce en quoi je crois.

Je dis que pour moi, ne pas me vacciner est un moyen d’expression sur mon désaccord avec le Monde qu’on me propose aujourd’hui.

Moi, je refuse d’être dirigée par la peur, la culpabilisation, le mensonge.
Je me demande: est-ce que c’est ça que j’ai envie de vivre?
Carrément non! Je refuse de jouer à ce jeu là.

Où sont l’amour, la solidarité et le respect?

Moi je préfère l’amour, la solidarité, le respect. ❤❤❤
Et actuellement, est-ce que je sens de l’amour, de la solidarité et du respect dans la façon dont on me propose les choses? Ben non, je ressens de la contrainte et de la division 😭😭
Et j’en pleure et j’en souffre.
Je refuse de soutenir ça.

Alors oui, ne pas avoir mon passe, c’est super chiant 🤬 Il y a plein d’endroits et choses que je peux pas faire ou plus faire. J’ai dû annuler un super week-end à l’hôtel en famille parce que j’ai pas de passe. Ça m’a fait chier.
Mais ça va, je m’en remets, c’est pas non plus dramatique. Je suis libre et en sécurité. Ce sont mes sœurs Afghanes qui ne sont pas libres et en sécurité. Pas moi.
Je n’ai pas du tout l’impression de sacrifier quoique ce soit en n’ayant pas accès à certains endroits.

Comment se ré inventer?

Au contraire, cette situation (pas de passe, pas de chocolat😂😂😂)  me donne l’occasion de me ré inventer ! Il est là mon pouvoir et elle est là l’opportunité que je trouve fabuleuse.
Si j’avais mon passe, tu crois que je ferais l’effort de créer quelque chose de nouveau dans ma vie et pour le Monde? Je sais que lorsqu’il y a facilités, je ne fais pas d’efforts, je ne change pas, je ne crée pas. Je me complais. Et c’est pas ce que je veux pour moi.

Alors, dans ma situation, je me demande plutôt ce que j’ai envie de vivre et ce que je peux créer pour le vivre. Qu’est-ce que je peux créer et qui n’existe pas encore? Les possibilités sont infinies. J’ai déjà commencé à mettre de jolies choses en place dans ma vie personnelle et tu verras aussi de nouvelles propositions ici bientôt ❤ Et c’est si simple en vrai.

En fait, je me rends compte que ces horreurs dans le Monde me donnent encore plus de force et de conviction pour créer ce que je veux vivre aujourd’hui.
⭐Merci⭐🙏

Etre le changement que l’on veut voir dans le Monde

Être le changement que je veux voir dans le monde. Créer le changement que je veux voir dans le monde. C’est maintenant avec ce que j’ai à disposition autour de moi et qui je suis aujourd’hui. Je n’ai pas besoin de changer le Monde, je peux simplement changer mon Monde.
C’est déjà beaucoup. Et aussi très courageux.

Et pour rappel! Aucun acte n’est inutile.

Il faut arrêter de croire que nos actions sont inutiles et insignifiantes.

Tout compte

Tu comptes

Je compte

Bref voilà, j’avais envie de partager mon point de vue sur la situation actuelle, sur la vaccination et le passe sanitaire.

Et je te rappelle que je n’ai pas raison. Je te partage juste ma façon de voir et faire les choses selon ce qui fait sens pour moi.

Ma contribution est aussi de t’offrir gratuitement l’accès à ma bibliothèque lumineuse: des ressources, des outils et des pratiques pour te reconnecter à ton énergie féminine et t’épanouir, quelque soit le Monde qu’on te propose 😉 Si tu souhaites en savoir plus, c’est ICI

F.

A propos de

Je m’appelle Frédérique MADÉ, je suis accompagnante du Féminin. J'offre des espaces individuels et collectifs de découverte, d'exploration, d'expansion et de guérison du Féminin. J’ai 2 enfants, je suis mariée, j'habite à la Réunion et je partage ma Lumière.